Méthode FIFO (First in, first out) – Définiton

Réponse courte :

FIFO (First-In, First-Out), ou encore, en français, « Premier rentré, premier sorti », est une méthode de gestion d’inventaire où les premiers produits stockés doivent systématiquement être les premiers à être écoulés.

En comprenant et en appliquant ce principe, les entreprises peuvent optimiser leur logistique et maximiser leurs profits. Cette méthode de comptabilité analytique offre de nombreux avantages, bien qu’une réorganisation de la gestion des stocks soit, la plupart du temps, nécessaire.

Avantages et limites, nous vous expliquons tout ce que vous devez savoir sur la méthode FIFO avant de, peut-être, la mettre en place dans votre entreprise.

Méthode FIFO : qu’est-ce que c’est ?

Le principe de la méthode FIFO est très simple : il s’agit d’une gestion des stocks où les produits les plus anciens sont vendus en premier. Cela permet notamment de réduire les pertes et, par extension, maximiser les profits.

Elle permet également aux entreprises de suivre plus facilement leur stock en fournissant un calendrier clair du moment où certains articles ont été achetés et vendus.

En outre, cette approche facilite le calcul précis de la valeur du stock, du prix unitaire, de la marge brute projetée et du temps de stockage moyen.

Réponse courte :

FIFO (First-In, First-Out), ou encore, en français, « Premier rentré, premier sorti », est une méthode de gestion d’inventaire où les premiers produits stockés doivent systématiquement être les premiers à être écoulés.

En comprenant et en appliquant ce principe, les entreprises peuvent optimiser leur logistique et maximiser leurs profits. Cette méthode de comptabilité analytique offre de nombreux avantages, bien qu’une réorganisation de la gestion des stocks soit, la plupart du temps, nécessaire.

Avantages et limites, nous vous expliquons tout ce que vous devez savoir sur la méthode FIFO avant de, peut-être, la mettre en place dans votre entreprise.

Méthode FIFO : qu’est-ce que c’est ?

Le principe de la méthode FIFO est très simple : il s’agit d’une gestion des stocks où les produits les plus anciens sont vendus en premier. Cela permet notamment de réduire les pertes et, par extension, maximiser les profits.

Elle permet également aux entreprises de suivre plus facilement leur stock en fournissant un calendrier clair du moment où certains articles ont été achetés et vendus.

En outre, cette approche facilite le calcul précis de la valeur du stock, du prix unitaire, de la marge brute projetée et du temps de stockage moyen.

Exemple FIFO :

Pour clarifier ce dernier point, prenons l’exemple d’une entreprise vendant des chaussures. Cette entreprise possède un stock de 2000 paires de chaussures, au prix unitaire de 70 euros. Elle décide ensuite d’en acquérir 500 supplémentaires. La quantité étant moindre, le prix unitaire augmente : l’entreprise achète ces chaussures à 80 euros pièce. Quelques mois plus tard, elle fait l’acquisition d’un nouveau lot de 150 chaussures au prix unitaire de 100 euros. Le mois suivant, 2000 paires de chaussures sont vendues.

Le principe FIFO implique que les produits vendus soient évalués au coût des premiers articles disponibles. Selon cette méthode, la valeur du stock restant après écoulement des 2000 paires de chaussures est de (500 × 80) + (150 × 100), soit 55 000 euros.

À l’inverse, une méthode plus traditionnelle consisterait à lisser le prix d’achat moyen des chaussures sans tenir compte de l’ancienneté et du prix d’achat des différents lots (exemple : PMP). En ce sens, la méthode FIFO permet d’évaluer plus précisément la valeur de son stock.

Bannière Guide Projet ERP Mobile

Méthode FIFO : quels sont ses grands principes ?

Vous l’aurez compris, la méthode FIFO est avant tout un système de gestion des stocks garantissant que les articles les plus anciens de l’inventaire sont vendus en premier. Ce système aide les entreprises à suivre leur stock et garantit que leurs produits ne deviennent pas obsolètes. Cela les aide également à mieux gérer leur chaîne d’approvisionnement et à optimiser leurs coûts d’inventaire.

La méthode FIFO est particulièrement utile pour les entreprises de secteurs tels que la vente au détail, la restauration et la santé, où il est important de garantir que les produits sont toujours frais et sûrs pour les consommateurs. Elle peut par ailleurs être utilisée par les entreprises manufacturières, s’appliquant aux matières premières pour optimiser les processus de production et minimiser les déchets.

À lire aussi : ERP logistique – la solution pour optimiser vos flux ?

Dans l’ensemble, la méthode FIFO fait gagner du temps et de l’argent aux entreprises en assurant qu’elles exploitent autant que possible les articles les plus anciens en stock. Elles s’évitent ainsi de gaspiller des ressources et, globalement, réussissent à optimiser la rotation des stocks.

N’omettons pas d’évoquer la génération de bénéfices avant impôts qui seront plus élevés et, à ce titre, une meilleure gestion comptable qui rend les entreprises plus attractives aux yeux des investisseurs.

Quelles sont les limites et alternatives de la méthode FIFO ?

Cette méthode n’est cependant pas exempte de défauts. Il est nécessaire que votre entreprise en prenne connaissance avant de se lancer dans une réorganisation de sa gestion des stocks. Il existe, en outre, des alternatives telles que les méthodes CUMP et NIFO qui offrent plus de flexibilité dans la gestion des stocks.

Les limites

La méthode FIFO présente certaines limites, notamment les variations de prix, les contraintes logistiques et la fluctuation de la demande.

Les variations de prix restent un problème majeur lors de l’utilisation de la méthode FIFO, car seuls les prix à l’achat sont évalués. Cependant, en fonction des marchés, le tarif unitaire d’un produit peut varier fortement.

Un autre problème porte sur les contraintes logistiques : accéder rapidement aux stocks anciens n’est pas forcément simple, il est souvent nécessaire de revoir l’organisation du stock. Cette méthode implique en effet que les produits soient stockés de manière méthodique afin de distinguer les anciens produits des nouveaux.

Enfin, la fluctuation de la demande peut affecter l’efficacité de cette méthode, car il n’est pas toujours possible de prédire quels articles se vendront en premier. Ainsi, certains articles resteront invendus pendant de plus longues périodes, voire attendront indéfiniment dans le stock d’être écoulés.

Les alternatives

Il existe deux alternatives à la méthode FIFO qui peuvent offrir aux entreprises une plus grande efficacité et des économies de coûts – avec certaines nuances à prendre en compte.

La méthode CUMP, ou Coût Unitaire Moyen Pondéré, est une stratégie de tarification utilisée par les entreprises pour déterminer le coût de leurs produits. Elle prend en compte le nombre total d’unités produites, le coût de chaque unité et la quantité achetée afin d’établir un tarif unitaire moyen. Bien que moins précise, cette méthode simplifie considérablement les calculs comptables. Elle est donc intéressante pour les entreprises ne possédant pas un service comptable.

La méthode Last In, First Out (LIFO) est une technique de gestion des stocks utilisée pour gérer le flux de biens et de services. Dans cette méthode, à l’inverse de la méthode FIFO, l’élément qui entre en dernier dans le stock sera le premier à en sortir.

Cependant, et bien que couramment utilisée aux États-Unis, elle est interdite en France par l’IFRS, le référentiel de normes comptables en vigueur pour les sociétés européennes.

Bannière Guide Projet ERP Mobile

Optimisez le suivi de vos stocks grâce à Archipelia

Archipelia est l’ERP parfait pour la gestion des stocks selon la méthode FIFO, regroupant toutes les informations nécessaires à sa mise en place dans une même plateforme.

A découvrir aussi : Module WMS – Archipelia

Mais notre outil ne permet pas seulement de gérer les stocks, il simplifie et automatise les processus de vente, permettant aux entreprises d’améliorer leur efficacité et de maximiser leur rentabilité.

Grâce à ses fonctionnalités avancées, vous pouvez en quelques clics maintenir des prix adaptés au marché, gérer les relations avec les clients et suivre l’exécution des commandes.

Cette solution complète permet de rationaliser les opérations afin que votre entreprise puisse se concentrer sur la croissance de son activité. N’hésitez pas à demander votre démo !

Découvrez nos derniers articles

ERP vs. MRP : Quelles sont les différences ?

ERP vs. MRP : Quelles sont les différences ?

SommaireGrâce au développement d’internet et des technologies numériques, le secteur industriel s’est fortement modernisé. Aujourd’hui, il est devenu commun d’utiliser des outils innovants d’aide à la gestion de la production. Parmi ces solutions, on retrouve les...

lire plus
Stock actif : comment l’évaluer ?

Stock actif : comment l’évaluer ?

SommaireLe stock actif, que l’on appelle également « stock cyclique », est un élément clé de la gestion logistique des entreprises, qu'elles soient spécialisées dans la production, la distribution ou la vente au détail. Le terme désigne la quantité de stock nécessaire...

lire plus
Périmètre fonctionnel

Toutes les fonctionnalités

Gestion commerciale

Gestion de production

Logistique & WMS

Comptabilité

Business intelligence

PIM

CRM B2B

Apps internes

posia

Caisse mobile et connectée

tcbia

Scanner code-barres pour WMS

sellia

CRM mobile B2B (online / offline)

Négoce

Retail

E-commerce

Industrie

Agroalimentaire

Shares