Méthode FEFO (First expired, first out) – Définiton

Réponse courte :

Gérer ses stocks de marchandises n’est pas une mince affaire, notamment pour les entreprises du secteur agroalimentaire et de l’industrie pharmaceutique : superviser la logistique de produits périssables implique des moyens particuliers, que ce soit au niveau du lieu de stockage scrupuleusement contrôlé qu’à la manipulation des marchandises…

Pas question de risquer un faux pas qui pourrait nuire à la qualité ou avoir un impact sur la date limite de conservation (DLC).

La solution ? Opter pour la fameuse méthode FEFO issue de l’anglais « First Expired, First Out » que l’on peut traduire par « Premier périmé, premier sorti ». Ainsi, en faisant sortir les marchandises acquises en premier, cette stratégie de gestion des stocks adaptée permet de réduire les pertes et de garantir une meilleure performance. Explications.

Méthode FEFO : définition et mise en situation

Dans le secteur de la logistique, le terme FEFO désigne une méthode de sortie des stocks adaptée au traitement des produits périssables.

Connue sous l’expression de « stratégie d’enlèvement », cette méthode s’organise en fonction du cycle de vie des produits, donnant la priorité au produit ayant la date d’expiration la plus proche de la date de commande.

Évidemment, ce système s’appuie sur une numérotation des marchandises et une traçabilité à chaque étape.

À noter qu’il existe d’autres méthodes basées sur le même principe, comme la méthode FIFO ou « First In, First Out », soit « Premier rentré, premier sorti » : ici, ce n’est plus la date d’expiration qui importe, mais la date d’entrée du produit dans le stock.

Mais revenons à la méthode FEFO. Comment fonctionne-t-elle concrètement ?

Prenons l’exemple des bouteilles de lait stockées par lot de 6 bouteilles. Le lot 2001 est entré dans le stock de l’entrepôt le 1er décembre et expire le 23 décembre, le lot 2002 est entré le 2 décembre et expire le 24 décembre et 2003 est entré le 4 décembre et expire le 26 décembre. Une commande est passée pour acheter 10 bouteilles de lait le 6 décembre : avec la méthode FEFO, les 6 bouteilles du lot 2001 et 4 bouteilles du lot 2002 sont expédiées. Pourquoi ? Parce que le lot 2001 a la date d’expiration la plus proche avant le lot 2002.

Voir aussi : La méthode LIFO (last in, first out)

Réponse courte :

Gérer ses stocks de marchandises n’est pas une mince affaire, notamment pour les entreprises du secteur agroalimentaire et de l’industrie pharmaceutique : superviser la logistique de produits périssables implique des moyens particuliers, que ce soit au niveau du lieu de stockage scrupuleusement contrôlé qu’à la manipulation des marchandises…

Pas question de risquer un faux pas qui pourrait nuire à la qualité ou avoir un impact sur la date limite de conservation (DLC).

La solution ? Opter pour la fameuse méthode FEFO issue de l’anglais « First Expired, First Out » que l’on peut traduire par « Premier périmé, premier sorti ». Ainsi, en faisant sortir les marchandises acquises en premier, cette stratégie de gestion des stocks adaptée permet de réduire les pertes et de garantir une meilleure performance. Explications.

Méthode FEFO : définition et mise en situation

Dans le secteur de la logistique, le terme FEFO désigne une méthode de sortie des stocks adaptée au traitement des produits périssables.

Connue sous l’expression de « stratégie d’enlèvement », cette méthode s’organise en fonction du cycle de vie des produits, donnant la priorité au produit ayant la date d’expiration la plus proche de la date de commande.

Évidemment, ce système s’appuie sur une numérotation des marchandises et une traçabilité à chaque étape.

À noter qu’il existe d’autres méthodes basées sur le même principe, comme la méthode FIFO ou « First In, First Out », soit « Premier rentré, premier sorti » : ici, ce n’est plus la date d’expiration qui importe, mais la date d’entrée du produit dans le stock.

Mais revenons à la méthode FEFO. Comment fonctionne-t-elle concrètement ?

Prenons l’exemple des bouteilles de lait stockées par lot de 6 bouteilles. Le lot 2001 est entré dans le stock de l’entrepôt le 1er décembre et expire le 23 décembre, le lot 2002 est entré le 2 décembre et expire le 24 décembre et 2003 est entré le 4 décembre et expire le 26 décembre. Une commande est passée pour acheter 10 bouteilles de lait le 6 décembre : avec la méthode FEFO, les 6 bouteilles du lot 2001 et 4 bouteilles du lot 2002 sont expédiées. Pourquoi ? Parce que le lot 2001 a la date d’expiration la plus proche avant le lot 2002.

Voir aussi : La méthode LIFO (last in, first out)

Bannière Guide Projet ERP Mobile

La méthode FEFO comme levier de performance

Cette méthode n’est cependant pas exempte de défauts. Il est nécessaire que votre entreprise en prenne connaissance avant de se lancer dans une réorganisation de sa gestion des stocks. Il existe, en outre, des alternatives telles que les méthodes CUMP et NIFO qui offrent plus de flexibilité dans la gestion des stocks.

Moins de gaspillage : une augmentation de la durabilité

Le bénéfice le plus évident du système FEFO, c’est la lutte contre le gaspillage : en prenant en compte la durée de vie des produits et en donnant la priorité à ceux qui expirent le plus vite, il est plus facile d’exploiter l’intégralité de son stock, et ainsi de réduire efficacement les pertes.

Selon l’Ademe (Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie), près de 10 millions de tonnes de produits sont gaspillées chaque année, représentant un prélèvement inutile de ressources naturelles qui participe à l’érosion de la biodiversité. Dans le même temps, ce gaspillage engendrerait l’équivalent de 3 % de l’ensemble des émissions de gaz à effet de serre à l’échelle nationale ! Opter pour une méthode simple à mettre en place comme le FEFO, c’est donc adopter pour un comportement éthique et agir concrètement à son échelle pour la planète.

Une meilleure gestion des DLC (date limite de consommation) : assurer la fraîcheur et la qualité des produits

Le deuxième avantage de la méthode FEFO, c’est de garantir aux acheteurs et consommateurs des produits de qualité.

En effet, en basant toute son organisation sur la date de péremption des produits, il est facile d’éviter toute confusion : le cycle de vie étant vérifié en amont dans le processus logistique, on peut garantir une « fraîcheur » des produits de consommation.

Mais au-delà de la qualité des produits, c’est aussi un moyen de répondre aux enjeux d’hygiène et de sécurité alimentaire !

En utilisant la méthode FEFO, on s’accommode facilement des contraintes de péremptions et des exigences clients, tout évitant les risques sanitaires.

Une plus grande efficacité au service de la rentabilité

En conjuguant moins de gaspillage et une meilleure qualité des produits, la méthode FEFO offre une gestion efficiente pour exploiter son stock au maximum.

Sans compter qu’elle permet de répondre efficacement aux enjeux principaux de la gestion des stocks, à savoir la satisfaction de la demande client et l’optimisation de l’espace.

En organisant les entrées et les sorties des stocks de manières contrôlée et rapide, cela permet aux équipes de gagner en rapidité et efficacité, notamment lors des inventaires. À la clé, c’est une optimisation des coûts et un retour sur investissement beaucoup plus évident !

Adoptée par de plus en plus d’entreprises du secteur agroalimentaire et de l’industrie pharmaceutique, la méthode FEFO séduit par ses performances et son retour sur investissement. Si sa mise en place peut sembler à première vue fastidieuse, cela en vaut la peine : en étant accompagné et en s’appuyant sur un bon ERP, le changement de méthode de logistique peut rapidement porter ses fruits.

Comment s’y prendre ? En choisissant un logiciel de gestion des stocks automatisé, adapté à vos besoins et doté de plusieurs fonctions qui simplifient les process et assurent une meilleure visibilité sur les stocks et leur cycle de vie en temps réel.

En utilisant une solution sur mesure comme Archipelia, accessible partout et tout le temps, vous pouvez par exemple superviser la logistique de vos stocks depuis la réception et la saisie des étiquettes jusqu’aux expéditions, en passant par la gestion des lots de fabrication et du conditionnement.

Vous voulez en savoir plus sur notre logiciel ERP Archipelia spécialisé dans le suivi des stocks selon la méthode FEFO ? Demandez vite une démo !

Découvrez nos derniers articles

6 conseils pour une gestion des achats efficace

6 conseils pour une gestion des achats efficace

SommaireEssentielle à la performance globale d’une entreprise, si elle est maîtrisée, la gestion des achats est un domaine qui permet de réaliser des économies substantielles, de garantir la qualité des produits et services acquis, ainsi que d’assurer une continuité...

lire plus
Shares